Comment visiter un musée d’art avec des 3-6 ans

C’est évident à dire, mais une étude a tout de même été conduite pour valider cette affirmation : le meilleur moyen pour que les enfants aient envie de visiter un musée est de les emmener au musée. Quelque soit leur âge.

Entre 3 et 6 ans, alors qu’ils ne savent pas encore ce qu’est un musée, ils n’ont aucun a priori. Et ils possèdent une grande imagination, absolument parfaite pour s’émerveiller dans un musée d’art. Cependant pour que la sortie ne soit pas austère pour eux et stressante pour les adultes, voici quelques conseils, qui vous donneront envie de retourner plus souvent au musée.

Profitez des animations du musée

Un grand nombre d’établissements culturels propose des visites guidées ou des animations pour les groupes scolaires, qui peuvent également être réservées pour un groupe en instruction en famille. Et avant de réserver, prenez le temps de vous renseigner autour de vous pour en savoir plus tant sur le type de visite que sur le contact avec les enfants. Certains musées austères ont des animateurs absolument fantastiques. L’inverse est malheureusement aussi possible.

Si aucune animation ne vous convient (peu importe la raison), n’abandonnez pas pour autant votre projet. Avec un peu de préparation, vous pouvez vous-même sensibiliser les enfants à la visite d’un musée.

Animaux fantastiques au Musée de la Cour d’Or à Metz.

Choisissez un thème pour la sortie

Oubliez l’idée de voir les œuvres majeures, ou pire, de tout voir. Choisissez un objectif de visite et tenez-vous-y ! Faites en sorte que cet objectif soit en lien avec la réalité de vos enfants.

Voici quelques idées de thème, à compléter à volonté :
– les plantes ;
– les animaux ;
– les formes géométriques ;
– la famille ;
– les repas ;
– etc.

L’important est que les enfants aient un aperçu de ce qu’est un musée et ce qu’on peut y faire. Cette sortie va planter en eux une petite graine de curiosité qui les poussera peut-être à y retourner pour voir ce qu’ils n’ont pas pu voir…

Préparez la sortie, suscitez la curiosité

Dans le temps de préparation, il faut trouver le bon équilibre. Il faut en dire un peu pour que les enfants aient envie de s’y rendre. Mais il ne faut pas tout dire, pour qu’ils aient le plaisir de la découverte.

Voici deux présentations possibles :
« Les enfants, dans une semaine nous allons visiter le Musée Cluny sur le Moyen-Âge. C’est un endroit où il faut rester calme. Nous verrons beaucoup d’objets différents et nous pourrons tous faire un dessin avant de rentrer à l’école. »

« Les enfants, dans une semaine nous allons visiter un musée sur le Moyen-Âge. On n’y trouve que des objets fabriqués et utilisés à l’époque des chevaliers. Nous croiserons des dragons, des licornes et même un monsieur sans tête ! Pendant notre visite, nous chercherons les animaux qui vivent dans le musée, des animaux sur des tableaux, des vases, etc. Et vous pourrez tous dessiner l’animal que vous aurez préféré. Vous verrez, c’est un lieu qui suit les mêmes règles que l’école/la bibliothèque mais qui est complètement différent. »

Pour les règles de vie, attendez le jour même. Devant le musée, faites le point sur ce qu’on a le droit et pas le droit de faire. On a le droit d’aimer et de détester, on a le droit de poser des questions (en levant la main). On contrôle sa voix et on laisse tous les autres visiteurs profiter des lieux (on ne court pas, on ne crie pas).

Affiche « au musée il est possible de… » à l’entrée du Musée des Beaux-Arts de Nancy

Créez un lien solide entre la visite et l’enfant

Je ne parle pas ici de connaissances, de tests ou de rédactions souvenirs. Laissez les enfants dessiner ce qu’ils ont apprécié sans les noter ou les comparer. Accordez-leurs quelques minutes sans aucun commentaire dans une salle choisie avec soin. Prévoyez le budget permettant d’offrir à chacun une carte postale d’une belle œuvre (demandez au musée s’ils n’ont pas des cartes à donner si la question du budget pose soucis ou remettez à chacun un plan des lieux, un tract d’exposition, etc).

Les enfants qui vont au musée aujourd’hui, sont les futurs visiteurs réguliers des lieux culturels. Alors essayez de voir avec l’établissement s’il est possible d’offrir une entrée adulte gratuite à chaque enfant présent le jour de la sortie. Suite à votre sortie initiale, il y a de très grandes chances que ces enfants réclament à leurs parents d’y retourner (comme le montre les résultats d’une étude anglo-saxonne ), mais ce n’est pas toujours possible pour toutes les familles. Avec cette gratuité, vous aidez à désacraliser la culture et à la rendre accessible à tous.

Des ressources pour aller plus loin

Pour prévoir et anticiper la visite au musée, je vous conseille deux livres :
Miffy au musée s’adresse aux plus petits et à tous ceux qui n’ont aucune idée de ce qui les attend dans un musée. Il est simple mais le message n’en passe que plus efficacement. À lire avant et après la visite.
La petite fille du tableau est un album qui invite à rêver devant les tableaux. Un voyage poétique qui a pour point de départ l’ennui d’un jeune garçon obligé d’accompagner sa mère dans un musée.
D’autres titres ont été regroupés dans ces articles sur l’initiation à l’art, sur les ressources pour les maternelles ou encore dans la catégorie musée d’un site dédié à la littérature jeunesse.

Voici d’autres articles pour compléter votre réflexion sur l’art, les musées et les jeunes enfants :
Un musée qu’est-ce que c’est ? Une réponse faite pour les enfants ;
Pourquoi visiter un musée avec de jeunes enfants ;
– Des activités à faire pendant une visite de musée ;
Témoignage d’une visite à Pau avec un groupe d’enfants de 3 ans.

Enregistrez cet article sur pinterest pour le retrouver facilement :

musée avec 3 - 6 ans

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *