Rencontre : Cellia, fondatrice d’une librairie francophone

Cellia est une maman entrepreneuse, qui tout en se consacrant avec plaisir à ses enfants, a décidé de lancer en septembre 2018 Sôo Kooh, une boutique en ligne d’un genre bien particulier : une librairie où chaque livre en vente est choisi avec soin pour les valeurs qu’ils véhiculent et surtout où chaque livre vient d’éditeurs issus de la francophonie.

En découvrant son projet, j’ai eu envie d’en savoir plus et de partager la découverte avec vous.
présentation librairie Soo Kooh

À l’origine de la boutique Sôo Kooh

J’ai rencontré Cellia autour d’un café et nous avons parlé voyage, parentalité et littérature.

De son site internet, j’avais retenu une anecdote touchante de sa petite fille qui a du mal à accepter sa chevelure crépue si loin des représentations des princesses dans les livres et les dessins animés.
Des mots de Cellia, j’ai noté qu’elle voulait mettre en avant ce français que l’on ne parle pas qu’en France.

Mais de notre long échange, je me demande si finalement tout n’a pas commencé il y a bien des années, quand ses parents l’ont envoyée du Cameroun vers la France, pour lui donner la possibilité d’étudier en France et de se construire un avenir différent, meilleur à leurs yeux.
Là-bas comme ici, la même langue est utilisée, les mêmes valeurs sont défendues et pourtant les gestes et la réalité que cela recouvrait étaient bien différents.

Le livre que l’on lit est une graine que l’on plante dans l’adulte en devenir, m’a-t-elle dit avec beaucoup de justesse. Les livres de Sôo Kooh sont également des passerelles entre les cultures, réduisant les différences et permettant de trouver de nouveaux mots pour s’exprimer.

extrait du catalogue de Soo Kooh

D’où viennent les ouvrages en vente sur Sôo Kooh ?

Actuellement, les premiers contacts concluant ont tous été faits avec des éditeurs issus de la France d’Outre-Mer, mais quelques textes en provenance de Madagascar sont également proposés.

Cellia prend le temps de choisir les livres qui lui plaisent dans le catalogue de ces éditeurs qui lui ont accordé leur confiance. La thématique peut varier de même que les styles et les projets. Certains textes sont proposés dans des versions bilingues, d’autres sont illustrés en partenariat avec des écoles. J’ai même feuilleté un magnifique petit album évoquant le thème de l’exclusion (la petite fille était trop grosse pour les autres élèves de la classe) qui est une traduction d’un texte hongrois publié chez un éditeur de la Réunion.

extrait de l'album Lenka
Extrait de Lenka de Katalin Szegedi – Océan Editions

Mais pourquoi acheter des livres venant de si loin ?

Il est difficile de penser à remettre en question notre propre environnement tant que l’on n’est pas confronté au regard de l’autre. Et dans le même temps ce qui est différent a tendance à faire peur, à intimider.
Cellia défend les mêmes valeurs que Mon autre reflet : pour comprendre les autres (de notre voisin à l’habitant du bout du monde), il faut d’abord apprendre à comprendre sa culture, observer sa façon de s’exprimer.

Dans l’album La petite poule qui rêvait de pondre des œufs en chocolat, une petite poule est frustrée de ne pouvoir pondre et cacher des œufs en chocolat pour Pâques. En effet, le chocolat fond trop vite. Au fil des pages elle trouvera une idée pour faire plaisir aux enfants et sur la dernière illustration on la voit s’endormir heureuse et rêver des pays froids où le chocolat ne fond pas.
L’illustration est colorée, le texte simple et pourtant, pour nous qui vivons finalement dans un pays froid, cet album offre la possibilité de remettre en perspective Pâques mais également la simple consommation de chocolat.

L’autre intérêt du catalogue constitué par Cellia, est qu’elle donne accès à des histoires de princesses, où l’héroïne est noire avec de magnifiques cheveux. À défaut de pouvoir trouver facilement en librairie classique des récits se déroulant en Europe avec des personnages principaux noirs, il est ainsi possible de faire en sorte que les personnages vivant sur les bibliothèques de nos enfants soient représentatifs de notre monde, dans toute sa variété et sa richesse.

Cendrillon à la peau noire
Extrait de Cendrillon – Caraibeditions
livre musical Séga
Extrait de Séga – ZeBulO Editions

Où trouver Sôo Kooh ?

Il s’agit avant tout d’une boutique en ligne.
Le site Internet : www.sookooh.com
La page Facebook : @sookooh
La page Instagram : @sookoohjeunesse

Cependant puisque Cellia réside en Alsace, elle propose également ponctuellement dans cette région des ateliers et des ventes éphémères. Pour connaître toutes les dates, rendez-vous sur sa page Facebook.

Enfin, une belle nouvelle pour vous, lecteurs de Mon autre reflet, Cellia devrait prochainement participer à notre article mensuel « nos dernières lectures ». Ce sera l’occasion pour nous de découvrir de nouveaux livres choisis avec soin.

boutique Soo Kooh catalogue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *