Nos lectures : Janvier 2020

Changement de décennie, mais pas de changement dans nos bonnes habitudes. Découvrez ci-dessous nos dernières lectures, un article où chacun peut donner son avis en toute liberté, peu importe son âge.

Chroniques lecture en IEF

Tiphanya, maman, présente : L’étoile de Robin

En ce moment je ne cesse de lire sur le thème de la montagne. Et après mon coup de cœur pour Les montagnes du monde et son style géométrique, j’avais envie de vous présenter cet album sur le fait de grandir, partir et revenir vers les siens.
Robin est un bouquetin qui préfère explorer plutôt que de se battre avec les autres bouquetins. Il finit même par partir vers le sommet de la plus haute montagne. Sur la route, il apprend beaucoup et rencontre d’autres animaux. Toutefois lorsqu’il apprend que sa harde est en danger, il n’hésite pas à les rejoindre pour mettre son savoir à leur service. Il vieillit ensuite avec eux en continuant à partager ses connaissances.
C’est le style graphique, légèrement géométrique, qui m’a tenté avant tout. J’aime aussi les fortes têtes qui n’hésitent pas à partir seul explorer. Cet album, que l’on peut lire dès 3-4 ans, invite à se dépasser et à partager. La fin m’évoque celle du Petit Prince mais puisqu’elle se conclut sur un edelweiss, probablement ma fleur préférée, cela me convient plutôt bien.
L’étoile de Robin – Philip Giordano

Arc-en-Ciel, 8 ans, présente : À la recherche d’Europe

Europe est la fille du roi Agénor, roi de Sidon. Zeus en est tombé amoureux et il se transforme en taureau pour l’enlever car elle aime bien les taureaux. Son père envoie ses trois frères pour la retrouver : Cadmos, Phénix et Cilix. Ils se séparent pour chercher leur sœur. Cadmos a un message du dieu Apollon : s’il voit une vache avec un dessin de lune, il doit la suivre pour bâtir une cité. Il finit par arrêter de chercher Europe et crée une cité et épouse la fille d’Arès.
À la recherche d’Europe – Hélène Montardre
Découvrez d’autres albums et romans sur la mythologie

Nine, 8 ans, présente : Les neuf de la rue Barbe

Léa a perdu sa chatte.
C’est un roman d’amitié parce que ses amis l’aident à la retrouver. C’est aussi un roman policier car d’autres choses disparaissent.
J’ai beaucoup aimé. Les personnages forment une très grosse bande de copains. Ils sont neuf. Tous les personnages ont un rôle à jouer, ils sont tous spéciaux les uns par rapport aux autres.
Mon passage préféré est quand les enfants font des suppositions sur « pourquoi la rue où ils habitent s’appelle Barbe ».
Les neuf de la rue Barbe, T1, Perdu : maudit chat ! – Jo Hoestlandt

Lucile, adolescente, présente : Qui ment?

Ils sont cinq en retenue : Simon, que tout le monde déteste, Nate, le dealer, Bronwyn, la première de classe, Addy, belle et populaire et enfin Cooper, le dieu du baseball. Simon ne sortira pas vivant de cette salle. Qui l’a tué ?
Ce roman est plein de surprises, je l’ai adoré. Je n’ai pas réussi à découvrir l’identité du coupable avant la toute fin. Tous les suspects cachent un secret, plus ou moins important, ce qui rend l’histoire encore plus intéressante. Un très bon moment.
Qui ment ? – Karen M. McManus

Yza, maman, présente : Sur la route de Colomb et Magellan – Idées reçues sur les grandes découvertes

Ayant fait des recherches pour les frises historiques des enfants, j’ai eu envie d’approfondir un peu la partie sur Christophe Colomb. En furetant dans la bibliothèque, je suis tombée par hasard sur ce livre, dont le nom de la collection, « Idées reçues », a piqué ma curiosité.
C’est un livre qui revient sur pas mal de croyances concernant l’époque des grandes découvertes et en particulier sur les Espagnols et les Portugais. L’auteur s’appuie sur de nombreux documents et cite les sources précises afin de revenir sur de nombreuses idées reçues. Comme par exemple l’affirmation que Magellan a fait le tour du monde alors qu’il n’en n’est rien, puisqu’il est mort en cours de route. Ou encore l’affirmation que c’est Christophe Colomb qui a découvert l’Amérique, alors que d’autres peuples, comme les Vikings, avaient découvert cette terre avant lui, mais ils n’en n’avaient pas parlé au reste du monde.
Ce livre contient aussi pas mal d’illustrations ainsi qu’une liste de repères chronologiques.
J’ai trouvé cet ouvrage vraiment très intéressant et instructif. Il apprend aussi à prendre du recul sur les informations que l’on nous fournies ou que l’on peut trouver sur Internet. Il est toujours bon de croiser les sources afin de démêler le vrai du faux.
Sur la route de Colomb et Magellan – Idées reçues sur les grandes découvertes – Michel Chandeigne & Jean-Paul Duviols

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *