Nos dernières lectures : septembre 2019

Chaque mois, plusieurs personnes, adultes et enfants, vous donnent leur avis sur l’une de leurs dernières lectures. C’est l’occasion de piocher des idées dans des styles très différents.

avis lecture septembre

Nine, 7 ans 1/2, vous présente L’incroyable histoire du mouton qui sauva une école

L’histoire se passe à Moutonville sur l’île au mouton. L’île est assez petite.
Tout commence avec le ministre qui explique sa nouvelle loi : il doit y avoir 30 élèves par classe. Le problème est qu’il n’y a pas assez d’enfants à l’école de Moutonville qui compte une seule classe avec tout le monde.
Jeanne, la fille du maire, va inscrire un mouton bien habillé à l’école.
Ce livre est trop bien. Jeanne a une cabane dans les arbres, elle est maline. Les illustrations sont belles, elles sont juste en orange, bleu et blanc.
L’incroyable histoire du mouton qui sauva une école – Pauline Kerleroux

Arc-en-ciel, 7 ans 1/2, vous présente la BD de Sylvain et Sylvette – La vengeance de Barbichette

C’est une bande dessinée dans laquelle il y a des méchants (les compères) et des gentils (Sylvain, Sylvette et leurs animaux).
Les compères ce sont l’ours, le renard, le sanglier et le loup. Ils vivent dans une caverne. Ils essaient toujours de capturer les animaux de Sylvain et Sylvette mais heureusement, à chaque fois, leurs maîtres les empêchent d’y arriver.
Cette fois, les compères veulent capturer Sylvain et Sylvette. Ils les appellent les garnements. Et Sylvain est obligé d’attacher Barbichette la chèvre parce qu’elle veut toujours poursuivre le renard.
Basile, le neveu de compère ours, aime bien jouer avec les animaux de Sylvain et Sylvette alors les compères se servent de lui pour réussir à les capturer. Mais heureusement, ils réussissent à s’échapper.
Pendant ce temps, Gris-gris, l’âne de Sylvain et Sylvette, et Basile sont arrivés chez Sylvain et Sylvette et annoncent aux animaux qui sont enfermés la capture de leurs maîtres. Ils les délivrent et emportent les provisions au château.
Quand les compères arrivent à la chaumière de Sylvain et Sylvette, il n’y a plus d’animaux ni de provisions. Alors ils poursuivent l’agneau jusqu’au château et tombent tous dans un trou.
Pendant ce temps, Sylvain et Sylvette sont retournés à leur chaumière et Basile et Gris-gris les préviennent que tout le monde est au château.
En essayant de s’échapper, les compères trouvent de la ferraille. En fait c’est un trésor. Il va servir à la restauration du château. Du coup, le propriétaire du château va acheter des tonnes de provisions pour remercier tout le monde.
C’est un livre long à lire mais j’ai bien aimé.
J’ai préféré quand les compères sont tombés dans un trou. J’ai le moins aimé quand ils ont enlevé Sylvain et Sylvette.
Sylvain et Sylvette, la vengeance de Barbichette – Jean-Louis Pesch

Yza, maman, vous présente Mon enfant a confiance en lui

Comme tous les enfants, mon fils et ma fille ont des peurs propres à leurs âges respectifs. Afin de mieux les aider à y faire face, j’ai emprunté cet ouvrage à la bibliothèque.
Ce livre aborde les différentes peurs des enfants, de la naissance à l’adolescence. À chaque âge ses peurs spécifiques et donc ses solutions spécifiques. C’est un livre qui peut aider à comprendre pourquoi les enfants réagissent de telle façon face à leurs peurs et ce que l’on peut faire pour les aider à apprendre à les gérer et les diminuer, voire les vaincre.
L’auteure donne des clés pour limiter l’anxiété et le stress chez les enfants et aussi à les aider en les rendant plus forts et en leur donnant confiance en eux et en leurs capacités.
Dans certains cas, les parents auront aussi un travail sur eux à faire pour aider l’enfant dans son cheminement vers l’âge adulte. Car après tout, l’enfant apprend beaucoup de ses parents mais il les copie aussi beaucoup.
Ce livre est plutôt agréable à lire, permet de se poser les bonnes questions et aide dans l’interprétation des émotions de l’enfant et dans la résolution de celles-ci.
Mon enfant a confiance en lui – Anne Bacus

Avis - mon enfant a confiance en lui

Tiphanya, maman, présente Le ravissement des innocents

Une fois n’est pas coutume, je vous propose un roman. Il y a longtemps que je n’avais pas lu un portrait de famille et ici j’ai été touchée par chaque personnage.
Tout commence par le décès du père. Il s’écroule seul, dans son jardin au Ghana, sa terre d’origine. Ce décès renvoie le lecteur plusieurs années en arrière, jusqu’au jour qui déclencha cette fin en solitaire. Puis son ex-femme et ses enfants (tous adultes) apprennent la nouvelle et eux-aussi, l’un après l’autre nous font naviguer entre présent et passé.
C’est l’histoire d’une famille incroyable, qui tire ses racines dans la volonté d’un avenir meilleur. Une mère nigériane, forte et courageuse, un père ghanéen devenu l’un des meilleurs chirurgiens de sa génération. Des enfants américains qui pour certains arrivent en Afrique pour la première fois à l’occasion de l’enterrement.
J’ai trouvé l’écriture terriblement habile et délicate. Ce récit est telle une toile d’araignée, on suit le fil des pensées, des drames, des retrouvailles sans jamais savoir ce que nous découvrirons à la page suivante. Et si la vie n’est pas toujours tendre, chaque personnage semble plus fort à la dernière page qu’il ne l’était avant, permettant de refermer le livre avec une bouffée d’énergie.
Le ravissement des innocents – Taiye Selasi

Yza vous présente aussi Depuis l’au-delà

Ça faisait bien 10 ans que je n’avais pas lu de Werber !
J’ai lu ce livre sur le trajet des vacances. En fait, je ne l’ai pas lu, je l’ai dévoré !
J’ai bien aimé l’idée qu’au début du livre le héros ne sait pas qu’il est mort. Un peu à la manière du film Sixième sens.
L’auteur mélange, entre autres, enquête, réincarnation et médiumnité.
Le héros est un écrivain qui va rechercher son assassin avec l’aide d’une médium. L’enquête est longue car il y a beaucoup de suspects. Elle se fait à la fois dans le monde des vivants et dans celui des défunts.
Si vous avez aimé Les thanatonautes, vous serez séduit par ce livre.
Depuis l’au-delà – Bernard Werber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *