Nos dernières lectures – novembre 2018

Voici nos dernières lectures. Et si ma fille (qui se cache derrière le pseudo Nine) a été fortement influencé par l’arrivée de l’automne, vous découvrirez également d’autres titres très variés. N’oubliez pas que vous aussi vous pouvez prendre part à ce rendez-vous en nous envoyant votre avis sur votre lecture du moment.

Arc-en-ciel, 6 ans ½, présente L’affaire de l’éléphant en pantoufles

lecteure CE1C’est une enquête policière. Félix File-Filou est un détective. Il est appelé par Monsieur Gromaton, le directeur du zoo, parce que des animaux ont disparus.

J’ai bien aimé parce qu’il y a des mots rigolos, et aussi les expressions de Monsieur Gromaton.
À la fin du livre il y a des jeux et des définitions.
L’affaire de l’éléphant en pantoufles – Gérard Moncomble

Nine 6 ans 1/2 présente Zouzou et le tourbillon d’automne

avis zouzouZouzou est une petite souris qui se sent un peu triste, elle est malade. Et il y a des personnes qui veulent l’aider à se remettre en pleine forme. Quand elle ouvre la porte, elle entend le bruit de vent et ça lui donne envie de danser alors elle rejoint ses amis.

J’aime cet album car j’aime y retrouver plein d’instruments de musique. Les illustrations sont faites avec des dessins et des collages. Je trouve que c’est beau.
Zouzou et le tourbillon d’automne – Maïté Laboudigue

Yza, maman, présente Labo animation

livre animationÀ la maison, nous avons déjà fait trois stop motion (ou animation en volume) que l’on a eu la chance de voir projetés dans une vraie salle de cinéma.
Cela nous a bien plu et nous aimerions refaire une animation en essayant de nouvelles techniques.
C’est pourquoi, lorsque je suis tombée par hasard sur ce livre à la bibliothèque, je me suis empressée de l’emprunter.

Je le trouve assez bien fait car les étapes de chaque technique sont bien expliquées et bien illustrées. En début de livre il est expliqué ce qu’est l’animation, le matériel de base que l’on peut utiliser, les différents angles et les techniques basiques à connaître lorsque l’on veut se lancer dans l’animation. Ainsi au fil des cinq chapitres, l’enfant découvre les différentes façons pour faire son animation, comme le flip book, le dessin en pâte à modeler, les fonds défilant, etc. Et pour chaque technique, un exemple de mise en pratique est proposé (21 en tout). Chaque terme un peu technique ou spécifique est expliqué en fin de livre dans un glossaire.

C’est le premier livre sur le sujet que je lis aussi je suppose qu’il y a encore plus complet au niveau explications. Toutefois, pour débuter en animation, il est plus que suffisant. Il ne nous reste plus qu’à trouver du temps pour mettre en pratique ce que nous avons « appris » !
Labo Animation – éditions Eyrolles

avis Labo animation

Tiphanya présente L’enlèvement de la bibliothécaire

avis l'enlèvement de la bibliothécaireCette année Nine et moi faisons partis d’un club lecture d’enfants non-scolarisés de 5 à 10 ans. Un mois chaque enfant présente le livre de son choix et le mois suivant tout le monde discute du même livre. Ce dernier est choisi par les enfants à partir d’une sélection. Et pour l’automne, les enfants ont voté pour L’enlèvement de la bibliothécaire illustré par Quentin Blake.

Ce livre est un petit roman bourré d’humour qui débute par l’enlèvement de Mademoiselle Labourdette par les brigands. S’ensuit une rougeole, des lectures du soir, une course poursuite, un emprunt longue durée à la bibliothèque et un tremblement de terre. Mais tout finit bien pour tout le monde et la nouvelle ambiance de la bibliothèque a donné envie à Nine d’avoir la même à côté de chez nous.

Je ne suis pas amatrice du dessin de Quentin Blake, il y a un côté faux gribouillis qui me gêne un peu. D’un autre côté il a un style inimitable et ses illustrations complètent à merveille les univers dans lesquels il est invité. Ainsi je n’ai rien contre ses illustrations dans les livres de Roald Dahl, au contraire, je n’arrive pas à imaginer les personnes de Matilda (ou n’importe quel classique de cet auteur) autrement qu’avec le coup de crayon de Quentin Blake.
L’auteure, Margaret Mahy, est très peu connue en France (à peine une dizaine de titres traduits), alors qu’elle a écrit plus d’une centaine d’histoires et reçu de très nombreux titres extrêmement prestigieux dans le monde de la littérature jeunesse. Ce livre, qui est le seul que j’ai lu d’elle, possède un texte où chaque mot compte et surtout où les choses importantes ne se disent que dans les détails. Cela donne envie d’aller au bout du livre, puis de le relire pour voir ce que l’on a manqué.

Techniquement ce roman est rangé dans les « premiers romans », et donc peut être lu par un enfant seul à partir du niveau fin CE1. Mais l’histoire convient à merveille à des enfants à partir de 5 ans en lecture à voix haute.
L’enlèvement de la bibliothécaire – Margaret Mahy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *