Nos dernières lectures : février 2019

Ce mois-ci, j’ai peu lu alors même que ma fille était lancée dans le challenge 31-Day Read-Aloud Challenge de ReadAloud Revival. Le principe était très simple, elle devait lire 10 minutes par jour à voix haute. Et puisque la vie est toujours faite de surprise, le challenge était validé si elle lisait en réalité 25 jours répartis sur tout le mois de janvier. Elle a finalement lu 10 minutes par jour à voix haute pendant 26 jours et nous irons bientôt ensemble lui offrir la petite récompense qu’elle avait choisi au préalable en cas de succès : un goûter en famille dans un café situé dans une librairie.

Et vous, avez-vous lu en janvier ?

Cliquez sur les titres à l’issu de la présentation pour avoir les références exactes de chaque ouvrage.

Arc-en-ciel, 7 ans, présente Le livre de la jungle, de la bibliothèque rose

livre de la jungleCe livre parle d’un petit garçon qui veut rester dans la jungle.
Au début, c’est une panthère du nom de Bagheera qui le trouve quand il est bébé.
C’est une famille de loup qui l’élève et qui lui donne le nom de Mowgli qui signifie « petite grenouille ». Ils l’appellent comme ça car il ne tient pas en place.
Un jour, Shere Khan, un tigre, arrive car il veut manger le petit garçon. Du coup, les animaux décident de la ramener au village humain.
Sur le trajet, il rencontre Kaa (un python), le roi Louie (un orang-outan), Baloo (un ours), des vautours et des éléphants.
Mowgli va-t-il rejoindre le village ?

Ce que j’ai le plus aimé : Quand le colonel voit le drôle d’éléphant (Mowgli).
Ce que j’ai le moins aimé : quand Bagheera se dispute avec Mowgli.

Le livre de la jungle, le récit du film – en savoir plus

Tiphanya, maman, présente Un ours nommé Paddington

roman paddingtonC’est à l’occasion d’un voyage à Londres que l’envie nous est venu de lire Paddington. Cet ours est devenu célèbre en France principalement grâce à deux adaptations cinéma, mais c’est avant tout un livre avec très peu d’illustrations plein de tendresse et de fantaisie.
J’ai lu les aventures de Paddington à voix haute à ma fille de 7 ans et elle a vraiment beaucoup apprécié.

Paddington découvre tout à Londres pour la première fois. Quand le livre s’ouvre il vient d’arriver du Pérou et il se fait adopter par une famille installée à proximité de Portobello Road. Avec eux, il va prendre le métro pour la première fois mais aussi l’escalator et l’ascenseur, il va fêter son anniversaire, participer (involontairement) à une compétition de peinture.
Si ce sont bel et bien des aventures qu’il lui arrive, elles ont le charme d’une autre époque, sans violence, sans rebondissement abracadabrantesque, mais toujours avec beaucoup d’humour.
Il y a effectivement de forte chance que Paddington vous donne envie de rire aux éclats et de vous préparer une tartine de marmelade avec un bon thé.

Un ours nommé Paddington, de Michael Bond – en savoir plus

Yza présente Libérez votre cerveau !

Avis libérez votre cerveauAprès avoir vu une interview d’Idriss Aberkane, il s’est passé du temps avant que je n’emprunte son livre Libérez votre cerveau ! : traité de neurosagesse pour changer l’école et la société à la bibliothèque. Pas parce que je n’étais pas prête à le lire mais plutôt par manque de temps. Mais aujourd’hui c’est chose faite !
La première chose que l’auteur explique est que « nous n’utilisons pas bien notre cerveau » et il donne des pistes sur la façon d’y parvenir (ouverture d’esprit, curiosité, passion, émerveillement, …).
Il remet en cause le système scolaire qui « entretient une culture de la conformité et de l’exclusion » en nous rendant « dépendants, soumis, normalisés, individualistes et accrocs aux quantités ».
D’après lui, la meilleure manière d’apprendre est en suivant la règle des trois tiers : « vous devez passer un tiers de votre temps éveillé avec vous-même, un tiers avec quelqu’un qui peut vous enseigner des choses, et un autre tiers pour enseigner à votre tour. »
Il parle aussi de la neuroergonomie du marketing, de la politique et du journalisme qui utilisent « l’art de donner aux gens ce qu’ils veulent plutôt que ce qu’ils ont besoin ». Mais aussi de l’utilisation des neurosciences par les militaires et certains scientifiques de façon illicite. J’avoue que ça fait un peu peur !
Je pourrai citer beaucoup de passages de ce livre mais cela reviendrait à en lire la quasi-totalité.
J’ai trouvé ce livre intéressant et il pousse le lecteur à remettre en question le monde qui nous entoure ainsi que notre façon d’utiliser notre cerveau. Même si certains passages peuvent rester obscurs à cause du vocabulaire pointu utilisé, l’auteur a réussi à vulgariser suffisamment le sujet pour le rendre accessible à un maximum de personnes.

Libérez votre cerveau ! Traité de neurosagesse pour changer l’école et la société, d’Idriss Aberkane – en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *