Nos dernières lectures : avril 2019

Ce mois-ci, si j’ai lu (car j’ai toujours un livre en cours), je n’ai pas encore trouvé le temps de me poser et de revenir sur ces lectures. J’aime avoir un peu de temps pour laisser le livre reposer, permettre à mes idées de mûrir. Par contre Yza de son côté vous propose deux essais, tandis que deux demoiselles de 7 ans partagent chacune un roman lu en autonomie.

Arc-en ciel, 7 ans, vous présente : La véritable histoire de Louise, petite ouvrière dans une mine de charbon

récit louise mine de charbonC’est l’histoire de Louise, une petite fille de 9 ans. Elle vit avec ses parents et ses sœurs jumelles de 5 ans à Auchy-au-Bois. Son papa n’a plus de travail à la mine alors ils doivent déménager à Valenciennes car son salaire ne suffira plus pour faire vivre sa famille. Du coup, elle doit quitter sa meilleure amie, elle est triste.
Dans le train, son papa lui explique qu’elle va être obligée de travailler aussi à la mine car sa maman doit surveiller ses sœurs à la maison. Mais comme il n’y a plus de place au tri du charbon, elle va devoir descendre dans la mine pour travailler. Elle est obligée de se faire passer pour un garçon car les filles n’ont pas le droit de travailler au fond de la mine. Elle se fait un copain : Étienne.
Un jour, le patron de la mine découvre que c’est une fille car il a vu le médaillon qu’elle porte autour du cou. Dessus il est marqué « Louise ».
Après ça, Louise a perdu son travail. Mais le patron lui dit qu’il va la prévenir s’il y a de la place pour travailler au tri du charbon.
Finalement, sa maman met Louise et ses sœurs à l’école et va travailler au tri du charbon dès qu’il y a de la place.

Ce que j’ai le moins aimé : quand il découvre sa médaille
J’ai bien aimé le reste du livre. Je suis en train de le relire.
C’est un livre avec des pages qui expliquent les choses comme le train à vapeur, l’école d’avant, … C’est intéressant de voir comment c’était à l’époque de Louise.
C’est bien parce que ça complète la visite qu’on a fait à la mine de Lewarde.
La véritable histoire de Louise, petite ouvrière dans une mine de charbon – Bayard Jeunesse

extrait roman doc louise charbon

Nine, 7 ans, présente : Miss Samouraï et le Ninja Bleu

lecture CE1 miss samouraiC’est un petit roman avec quelques illustrations en couleur.
C’est l’histoire de deux enfants qui, un jour, emprunte un manga. Ils le lisent et brusquement ils arrivent dans le manga. Ils ne sont pas tout de suite des personnages du manga, c’est la sorcière qui les transforme en Miss Samouraï et le Ninja Bleu.
J’ai adoré ce livre.
J’ai aimé quand ils se battent et quand ils vont voir le grand monstre. Ils ont fait semblant qu’ils étaient des prisonniers et qu’ils étaient attachés.
J’ai aimé qu’il n’y ait pas de grosses actions à la fin de chaque chapitre. C’était plus facile pour faire des pauses.
Miss Samouraï et le Ninja Bleu – Arnaud Alméras

Yza, maman, présente : Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même

avis les 5 blessures qui empêchent d'être soi-mêmeLa façon d’écrire de l’auteure est un peu particulière puisqu’elle tutoie le lecteur. J’avoue qu’en ce qui me concerne cela m’a plutôt dérangé.
Le but de ce livre est d’apprendre à se connaître et à s’accepter en reconnaissant les masques que l’on porte ainsi que des comportements à acquérir afin de guérir des blessures que l’on a négligées, tout en mettant de côté notre égo.
Pour elle, la réincarnation sert à régler « une expérience vécue dans la non-acceptation de soi ». Plus un problème est difficile à résoudre, et plus il vient de loin.
Voici les cinq blessures citées par l’auteure, ainsi que les masques correspondants : rejet / fuyant, abandon / dépendant, humiliation / masochiste, trahison / contrôlant et injustice / rigide.
L’auteure décrit chaque blessure / masque dans un chapitre dédié et donne une image physique correspondante de ce à quoi la personne concernée ressemble.
Une amie m’a conseillé de lire ce livre car il lui a apporté beaucoup. Personnellement, j’ai eu du mal à aller jusqu’au bout car j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup trop de répétitions, et probablement aussi parce qu’il ne m’a pas apporté autant que ce que je pensais. Peut-être m’attendais-je à mieux du fait des dires de mon amie ? Ou peut-être que le travail que je fais sur moi depuis des années m’a permis de régler plus de choses que je ne le pensais ?
En tous les cas, il fait prendre conscience de certaines choses et, après l’avoir lu, on a tendance à essayer de deviner le masque que portent les personnes de notre entourage.
Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même – Lise Bourbeau

Yza vous présente aussi : Chroniques du ciel et de la vie

chroniques du ciel et de la vie AVISCe livre est plutôt d’actualité puisqu’il parle essentiellement de l’impact de l’homme sur la nature et en particulier sur l’avenir de notre planète et de ses ressources épuisables que l’Homme consomme sans modération.
C’est le genre de livre que j’appréhende de lire car c’est déjà assez déprimant de voir ce que l’Homme fait de la planète et de ses habitants…
Ce livre est un recueil de 51 chroniques remaniées. Chacune d’elle traite d’un aspect de l’impact de l’homme sur l’environnement, avec une réflexion sur le devenir de l’humanité.
Ainsi, l’auteur parle de toutes ces choses que l’Homme fait et qui nuisent à la Terre et aux animaux. Il parle de recherches en cours pour solutionner certains problèmes, de ce qu’il va inexorablement se passer si l’Homme ne change pas de comportement mais aussi sa manière de voir les choses sur le monde qui l’entoure.
C’est un livre que je conseille de lire, même s’il est un peu déprimant par moment. Malheureusement, je pense que les personnes qui lisent ce genre de livres ne sont pas celles qui en ont le plus besoin.
Pour ma part, j’ai lu le livre en quelques heures.
Chroniques du ciel et de la vie – Hubert Reeves

Piochez d’autres idées lectures dans nos précédentes chroniques. Préféreriez-vous lire Libérez votre Cerveau ! ou L’enlèvement de la bibliothécaire (illustré par Quentin Blake) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *