Mon avis sur les romans bilingues Tip Tongue

Tous les chercheurs s’accordent à dire que pour apprendre une langue étrangère efficacement il faut avoir une utilité à l’apprentissage.
Et c’est bien ce qui manque à nos jeunes qui apprennent l’anglais, l’allemand ou l’espagnol à l’école : une utilité. C’est ainsi qu’en tant que prof d’anglais (en cours privé) j’ai découvert la collection Tip Tongue.

Moi, ado, j’adorais lire. Et pouvoir connaître la suite d’Harry Potter grâce à la version originale (sans attendre la sortie française donc) a vraiment boosté ma compréhension écrite.

Bon la réalité est qu’à l’époque, l’élève pour laquelle je m’étais plongée dans un roman Tip Tongue n’aimait pas du tout lire. L’utilité réelle disparaissait pour ne laisser place qu’à l’obligation scolaire. Mais aujourd’hui j’ai une fille qui adore lire et avec qui je ne fais que de l’anglais de façon informelle. J’ai donc proposé d’inclure dans notre lecture du soir, certains tomes de cette collection. Et elle a vraiment beaucoup aimé.

livres bilingues pour enfant tiptongue

Public Plusieurs niveaux du CE2 à la 2nde
Utilisation Avec un adulte pour accompagner (ou une grande motivation)
Compétence du socle commun Anglais – Allemand – Espagnol – compréhension écrite
Type de pédagogie Non concerné
Prix À partir de 6 € –voir tous les prix

Présentation de la collection Tip Tongue de Syros

Chaque roman de la collection Tip Tongue est dit bilingue. Cependant il ne faut pas s’attendre à trouver le texte en français sur une page et en vis-à-vis le texte en langue étrangère.
Ici on a une histoire, avec un personnage principal francophone, qui se retrouve brusquement dans un environnement tout en anglais, allemand ou espagnol.
Le discours d’un personnage qui s’exprime en anglais sera écrit en anglais. Le personnage principal est également le narrateur. On suit donc ses réflexions, ses difficultés à traduire et sa façon de finalement comprendre ce qui se dit. Plus il a de facilité, moins il explique. Donc plus on avance, plus le lecteur doit se débrouiller seul.

Ce sont systématiquement des histoires avec enquête, pour qu’il y ait un suspens et une envie de connaître la fin. Et impossible de tricher puisque l’issue est écrite en langue étrangère.

Les livres Tip Tongue sont disponibles pour 4 tranches d’âge : pour les 8-9 ans, les 10-11 ans, les 12-13 ans et les 14-15 ans. La différence entre chacune est la longueur du texte, la taille de la police d’écriture (surtout visible dans les romans pour les plus jeunes), le niveau en langue étrangère et bien entendu le type d’histoire. Ainsi chacun lit un récit avec un héros sensiblement de son âge.

Enfin il est possible pour chaque livre de télécharger gratuitement la version audio en MP3.

extrait tip tongue anglais primaire

Comment utiliser l’un des livre bilingue pour enfant Tip Tongue ?

Il y a plusieurs façons d’utiliser ces romans bilingues pour étudier les langues étrangères. Mais une chose est sûre, le niveau est élevé et ambitieux. Un enfant très motivé pourra plonger seul dans l’un des romans avec juste l’aide d’un bon dictionnaire (et en prenant en note le nouveau vocabulaire). Mais un enfant moins autonome ou avec un niveau en décalage par rapport à ce qui est annoncé par l’éditeur aura du mal.

Avec ma fille, je me contente de lire les livres. Et je la laisse réfléchir avant de lui lire le paragraphe contenant le cheminement du narrateur vers la traduction. On lit pour le plaisir de l’histoire. Et le découpage des chapitres fait tout pour s’assurer qu’elle ait envie d’écouter la suite le lendemain.

Dans ma bibliothèque de quartier, le bibliothécaire l’utilise en animation avec des collégiens, en proposant une lecture collective. Je n’ai pas les détails, mais seul l’aspect collectif, me disait-il, permet aux plus hésitants de s’accrocher. Car il faut dire qu’à partir du collège, on considère que le lecteur a déjà de vraies bases.

Y-a-t-il une vraie progression linguistique au fil du roman Tip Tongue ?

Systématiquement on commence avec un personnage peu à l’aise en langue étrangère.

Ainsi Valentin dans Valentin et les Scottish Secret Agents (niveau A1 pour les 8-9 ans) n’a aucune envie d’aller en vacances en Écosse avec sa tante et décide de ne pas dire un mot d’anglais. Peter dans Peter et le mystère du Headless Man (niveau A2 dès la 5e-4e) a appris par cœur « I’m sorry, I don’t speak English. I’m French. »

Les premières phrases sont compliquées pour eux. Ils ne comprennent pas tout, décortiquent tous les mots. Et attention, un mot expliqué plusieurs fois dans les romans de niveau A1, seront très peu repris dans le niveau A2. Du coup le vocabulaire s’enrichit d’une discussion à une autre. Le narrateur a moins besoin de traduire mot à mot pour comprendre, du coup le lecteur reçoit de moins en moins d’aide.

La langue étrangère prend donc de plus en plus de place dans le récit. Les dialogues sont plus longs dans un premier temps. Puis le reste du texte passe progressivement en anglais (ou autre, selon ce que vous lisez) sans que l’on ne s’en rende vraiment compte. Le dernier chapitre est systématiquement intégralement en anglais, allemand ou espagnol, quel que soit le niveau !

Mon avis sur les quelques livres bilingues que j’ai lu

Avant toute chose, je n’ai lu que des romans bilingues français-anglais. C’est pourquoi j’ai discuté avec le bibliothécaire, afin d’être sûr que dans les autres langues on a vraiment la même chose (il travaille en allemand).
Cliquez sur chaque titre pour le commander ou noter les références afin de le demander à votre libraire.

Valentin et les Scottish Secret Agents – A1 introductif, CE2-CM1
Valentin est envoyé en Écosse avec sa tante. Il n’en a aucune envie. Heureusement il loge chez une amie de sa tante qui a un enfant de son âge. Un soir, les deux enfants vont apercevoir une étrange silhouette déposer un paquet au pied du Scott Monument.
Valentin est un garçon têtu, sympa et curieux. Son envie de découvrir qui a déposé le paquet va le motiver à dépasser son appréhension à parler anglais. L’histoire et sa résolution n’ont rien d’effrayant mais le tout est habilement mené pour accrocher le lecteur.

Jeanne et le London Mystery – A1 introductif, CE2-CM1
Jeanne a gagné un séjour à Londres, chez une célèbre auteure de romans policiers. Mais l’auteure n’est jamais disponible et le jardinier se comporte bizarrement.
Nous avons moins apprécié l’histoire car Jeanne fait beaucoup d’hypothèses et ma fille a parfois eu du mal à suivre ce qui se passait. Pour autant un vrai crime (un cambriolage) se prépare et Jeanne va vraiment changer la donne.
Ce que j’ai bien apprécié, c’est la valorisation du niveau d’anglais de Jeanne. Elle parle très peu l’anglais, mais elle voyage avec sa mère qui ne le parle pas du tout. Elle se rend donc compte qu’elle peut dire beaucoup avec le vocabulaire à sa disposition.

Peter et le mystère du Headless Man – A2 intermédiaire, 5e – 4e
Peter séjourne en Angleterre avec ses cousins. Ils vivent dans un grand manoir duquel de nombreux objets disparaissent. Une nuit, Peter aperçoit un homme sans tête. Il décide alors de mener l’enquête.
Le récit est plus sérieux. Peter dépose son témoignage à la police après avoir vu l’homme sans tête. Il doit également tenir de vraies conversations quotidiennes avec ses cousins. L’histoire n’est pas cousue de fil blanc. Et si la résolution est un peu rapide, le mystère en lui-même est original.

La traversée du Time Tunnel – B1 seuil, 3e – 2nde
Quentin et ses parents font du housesitting en Angleterre. En promenant le chien dont il s’occupe, il trouve un homme dissimulé dans des buissons, hagard et vêtu d’un uniforme de la première guerre mondiale.
On a ici un vrai roman policier avec une résolution que je n’avais pas du tout vu venir (j’aime bien les histoires avec voyage dans le temps). Je pense que pour prendre plaisir à ce roman, il faut avoir le niveau B1 validé et du plaisir à lire en général. Et je pense également que tout ado qui arrive au bout de ce récit sans râler est prêt à lire n’importe quel autre roman pour ado, directement en anglais (et avec un dictionnaire, mais pour l’essentiel il s’en sortira).

extrait livre bilingue niveau lycée

Je vous propose de découvrir les titres disponibles en allemand ici et les titres en espagnols . Et si vous êtes plutôt à la recherche d’un livre bilingue pour les grands débutants, découvrez notre avis sur Let’s go to the USA.

Les plusavantages

Les moinsInconvénients

  • De vraies histoires passionnantes
  • Disponible en anglais, allemand ou espagnol
  • Langue étrangère intégrée progressivement
  • Version MP3 disponible gratuitement
  • Niveau assez élevé
  • À réserver à ceux qui aiment lire

Conclusion

Ces livres sont comme tous les autres livres : ils plairont en priorité à ceux qui aiment lire. Et ceux qui accrocheront le plus, seront les enfants et ados amateurs d’enquêtes.
Mais c’est intéressant de s’y essayer, pourquoi pas pour une lecture en famille ou pour un projet sur plusieurs mois. Surtout que ce serait dommage de se priver de récits disponibles en allemand et en espagnol, bien plus difficiles à trouver qu’en anglais.

Laisser un commentaire