Comment fabriquer un instrument de musique brésilien avec les enfants ?

Pour son association de batucada, Yza a fabriqué un instrument de musique brésilien : un chocalho. En effet, ce style musical se pratique à l’aide d’instruments de percussion. C’est un bricolage assez facile, qu’elle a accepté de partager avec nous. Je lui laisse la parole.

Le chocalho un instrument brésilien

Pour rendre la découverte du Brésil plus vivante, il est possible d’initier les enfants à la musique brésilienne via la fabrication d’un instrument comme le chocalho.

Le vrai instrument est plutôt lourd pour des enfants, c’est pourquoi nous avons choisi de le fabriquer avec un cadre en bois très léger. Relativement simple à construire, la supervision d’un adulte est néanmoins nécessaire de par l’utilisation de matériel ou d’outils plus ou moins coupants.

Qu’est-ce qu’un chocalho ?

Un chocalho est un instrument de musique d’origine portugaise qui fait partie du groupe des percussions. En portugais, « chocalho » signifie « hochet ». Ce terme regroupe donc divers instruments de musique que l’on secoue pour produire un son (comme les maracas par exemple).

Il est utilisé dans les groupes de musique brésilienne comme la batucada (en France, on nomme le groupe jouant des percussions brésiliennes « batucada » alors qu’il s’agit plutôt d’un style musical).

Cet instrument produisant un son très métallique est en général composé de rondelles en métal, appelées cymbalettes, et de poignées en bois ou métalliques. Il est secoué dans un mouvement de va-et-vient afin de produire un son sec et relativement aigu. Il peut avoir une forme plutôt allongée (soit une barre sur laquelle sont fixées les cymbalettes) ou rectangulaire (soit un cadre au milieu duquel sont fixées les disques de métal).

De quoi a-t-on besoin pour fabriquer cet instrument de musique?

Pour la fabrication de ce chocalhos  brésilien, vous aurez besoin du matériel suivant :

  • une barre cylindrique en bois léger (comme du sapin) de 1,20 m de long
  • une scie à onglet ou égoïne
  • du papier à poncer à grains très fins (car le bois est très tendre)
  • 30 capsules de bière
  • du fil de fer de 1 mm de diamètre
  • une pince coupante
  • un clou
  • un marteau
  • de la peinture style gouache ou acrylique (couleurs au choix)
  • un petit rouleau de peinture (ou un pinceau)
  • du vernis (ou vernis colle) et un pinceau (optionnel)
  • des vis à bois de longueur 5 cm et un tournevis adapté
  • une mèche à bois (1,5 mm de diamètre) et une visseuse

Quelles sont les étapes de fabrication du chocalho ?

  • Commencez par découper la barre de bois de façon à obtenir deux morceaux de 20 cm de long et deux morceaux de 40 cm de long.
Barres pour le cadre du chocalho instrument brésilien
  • Poncez ensuite chaque baguette sans trop appuyer. N’oubliez pas de nettoyer chaque morceau pour enlever la poussière.
  • Peignez chaque barre avec la ou les couleurs de votre choix (prévoir une ou deux couches en fonction de la couleur choisie), puis mettez-les à sécher.
Peindre les barres du chocalho instrument brésilien
  • Pendant que les barres sont en train de sécher, percez les capsules de bière en leur milieu à l’aide du clou.
Percer les capsules du chocalho instrument brésilien
  • Une fois les barres sèches, vous pouvez les vernir.
  • Percez des trous tous les 10 cm sur les deux longues barres.
Barre de chocalho percée instrument brésilien
  • Après avoir positionné les petites barres au bout des longues barres comme sur la photo ci-dessous, percez avec la mèche à bois pour préparer le trou pour la vis. Puis vissez les barres ensemble. Répétez l’opération pour les trois autres coins du chocalho, de façon à former un cadre.
Comment fabriquer le cadre du chocalho instrument brésilien
  • Lorsque le cadre est prêt, fixez le fil de fer sur l’une des grandes barres à l’aide du trou créé et enfilez-y dix capsules de bière.
Enfiler les capsules du chocalho instrument brésilien
  • Lorsque les dix capsules sont enfilées, faites passer la deuxième extrémité du fil de fer dans le trou faisant face et se trouvant sur l’autre grand côté du cadre. Pour fixer le fil, vous pouvez l’enrouler comme sur la photo ci-dessous. Faites de même pour les deux autres fils.

Remarque : il faut couper le fil de fer en laissant suffisamment de longueur pour pouvoir l’enrouler sur environ 1 cm. Ceci évitera aux capsules de taper sur le cadre en bois et de l’abîmer.

Comment fixer les fils du chocalho instrument brésilien

Bravo ! Vous venez de fabriquer un chocalho ! Il ne vous reste plus qu’à le tester ! Amusez-vous bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *