Mon avis sur le matériel Montessori Nathan

Quand on parle pédagogie, le premier nom qui vient à l’esprit est Montessori. C’est quasiment devenu une mode !

Et effectivement, Maria Montessori propose des réflexions très intéressantes sur le développement de l’enfant qui suit des périodes sensibles spécifiques. Elle favorise l’autonomie et sur ce point, plusieurs de ses conseils ont été mis en pratique dans notre famille. Aujourd’hui la pédagogie Montessori a un tel succès que nombreux sont les livres, les jeux et le matériel Montessori à être publiés. Beaucoup de choses peuvent être créées facilement par soi-même, mais cela demande du temps et un peu de sens créatif.

C’est ainsi que je me suis tournée pour la première fois vers le matériel Montessori Nathan. Et à présent je vous propose mon avis sur les livres Montessori Nathan : est-ce que ça vaut vraiment le coût de les acheter ?

Public À partir de 3 ans et jusqu’à la fin du niveau CP
Utilisation En famille, adulte et enfant ensemble
Compétence du socle commun Cycle 1, découvrir les lettres de l’alphabet
Cycle 2, lire des phrases simples
Type de pédagogie Montessori
Prix De 8,40 € à 22,90 €

Avis Matériel Montessori Nathan

Présentation du matériel Montessori – Nathan

On retrouve beaucoup de chose dans la collection Montessori par Nathan. Tous bénéficient de la même illustratrice et du même design général. Il y a une vraie continuité d’un titre à l’autre. Cette collection s’est étoffée au fur et à mesure et je n’ai probablement pas vu tout ce qui est disponible.

Il y a les livrets ou cahiers d’activités, les coffrets Montessori et enfin les pochettes Montessori. Les noms désignent assez bien la réalité.

Les coffrets sont de solides boîtes avec tout le matériel nécessaire à un apprentissage spécifique. Il y en a sur des sujets très variés, comme le coffret sur les drapeaux du monde ou le coffret de lecture.
Les pochettes sont en carton et possèdent deux rabats intérieurs. D’un côté on y trouve des images, de l’autre des lettres ou des chiffres rugueux suivant l’objectif de la pochette. On doit découper soi-même les images et les fiches.

Pochette montessori Nathan
Intérieur de la pochette Montessori écriture lecture

L’auteure de la grande majorité de ces supports est Marie Kirchner, directrice, éducatrice et fondatrice qu’une école Montessori parisienne qui a ouvert ses portes en 1986. Et elle a elle-même été élève dans une école Montessori. Autant dire qu’elle maîtrise tant les idées au cœur de la pédagogie que les contacts avec les enfants.

Comment utiliser ce matériel pour apprendre à lire ?

Apprendre à lire selon Montessori se fait en trois étapes. Et bien sûr pour chacune d’elle les éditions Nathan proposent du matériel. L’apprentissage se fait avec les lettres cursives puis, à la dernière étape, les lettres en script sont introduites doucement via la lecture.

Dans un premier temps l’enfant découvre les lettres et joue avec les sons. Le matériel le plus connu est les lettres rugueuses. On peut également tracer les lettres dans du sable, jouer à « mon petit œil voit un objet dont le nom commence par le son… ». Cela correspond approximativement aux années de maternelle. Il n’y a pas de délais durant lequel l’enfant doit réaliser cette étape. Chacun avance à son rythme.

La deuxième étape consiste à écrire les premiers mots puis à les lire. Et oui, l’un des livrets pour parents nous explique que l’on commence par la formation de mots (avec des lettres mobiles), puis par l’écrit à la main quand l’enfant est prêt. La lecture ne se fait qu’en deuxième partie et sur des mots simples qui s’écrivent comme ils se prononcent (vélo, tomate, etc).

La dernière étape consiste à découvrir les graphèmes complexes : oin, on, tion, eau, etc. Pour cela on peut de nouveau utiliser les lettres rugueuses et se lancer dans la lecture de mots plus complexes et de premières phrases. L’apprentissage de la lecture se poursuit tranquillement.

Ma pochette Montessori sur les graphèmes rugueux

Quel est le matériel disponible dans cette collection Montessori chez Nathan?

Comme je le disais juste avant, il y a du matériel pour toutes les étapes. Il y a même du matériel un peu redondant et il n’est absolument pas nécessaire de tout acheter pour faire les choses à fond. Je ne fais pas la liste de tout ce qui existe (je ne le sais pas), mais de ce que je connais.

Pour découvrir les lettres et les sons

Le matériel principal est les lettres rugueuses. Techniquement on peut les fabriquer soi-même. Je le sais, j’ai essayé. Mais après quelques lettres, je me suis directement tournée vers Ma pochette Montessori écriture lecture. Elle propose 26 images et 26 lettres. L’idée est de toutes les avoir, sans se ruiner.
Sauf qu’à la réflexion, j’aurai du directement prendre Mes lettres Montessori car le matériel y est plus solide. Il n’y a que les cartes lettres mais dans du carton renforcé.

Ma pochette Montessori écriture lecture et quelques-unes de ses fiches

Il existe également Mon cahier Montessori des lettres. Là encore, je sais qu’on peut le faire soi-même, encore faut-il prendre le temps de le faire. On y retrouve toutes les lettres de l’alphabet, des autocollants et l’enfant est invité à coller sur chaque page des mots dont le son commence par la lettre en question. Il est également invité à ajouter la photo de copains aux bonnes pages.

Extrat du cahier Montessori des lettres

Pour composer et lire les premiers mots

L’inconvénient du matériel précédent est qu’il ne comprend que 26 lettres, l’enfant ne peut pas écrire de mots avec, ou alors seulement les mots sans répétition de lettre. Il peut écrire « chat », mais ne peut pas former « papa ».
Pour cela il y a Mon coffret de lecture Montessori. Dans le coffret se trouve 120 lettres, ainsi on a suffisamment de lettres pour écrire « papa » ou « zèbre ». On y trouve également 30 cartes images avec leurs 30 tickets de lecture (un petit carton avec le nom de chaque chose en image). L’enfant est invité à assembler les images avec leur ticket de lecture. Puis il pourra écrire lui-même les mots. Le matériel est assez solide et pratique à utiliser. Il est un peu cher, mais en principe on l’utilise à de nombreuses reprises, donc c’est relativement intéressant.

coffret de lecture montessori avis
Mon coffret de lecture Montessori

Pour découvrir les graphies complexes et lire les premières phrases

On retrouve ici une pochette, Ma pochette Montessori des graphèmes rugueux. Elle reprend les mêmes principes que les autres pochettes, c’est à dire 12 images et 12 fiches avec un graphème sur chacune. Et ici je dois dire que je n’ai pas du tout accroché. Il manque beaucoup trop de graphèmes pour que la pochette soit utile jusqu’à la fin de l’apprentissage de la lecture. Petit florilège de ce qu’il manque : au, ein, am, elle, oin, tion, euil, ei, ai, etc.

J’ai trouvé bien plus intéressant Mon premier livre de lecture Montessori. Il a pour objectif d’être remis à l’enfant quand il entre dans la lecture, c’est à dire lorsqu’il cherche à lire les mots qu’il a créé à l’étape d’apprentissage précédente. Il y a des listes de mots puis progressivement de plus en plus de phrases. Une nouvelle association graphie/son est découverte à chaque double page. En cours de route le script est introduit, avec juste une phrase en fin de chaque double page.

Deux supports Montessori Nathan pour apprendre à lire
Page extrait de Mon premier livre de lecture Montessori

Mon avis critique sur le matériel Montessori par Nathan

Nathan n’est pas le seul éditeur à proposer du matériel Montessori. On en trouve aussi chez Eyrolles. Mais je préfère ce que Nathan propose pour une question de graphisme, j’aime beaucoup l’univers de Roberta Rocchi et pour une fois, ma fille partage mon avis !

Je trouve que l’ensemble est de qualité inégale.
Les coffrets sont solides et complets. Je n’ai aucune peur à les confier à ma fille ou à les sortir pour des copains plus jeunes. Les pochettes semblent être faites pour une manipulation minutieuse. J’ai même envie de vous conseiller de plastifier les images avant de les découper… De plus on a vite fait le tour des possibilités d’apprentissage et d’activités avec les pochettes. Franchement, entre une pochette et du matériel bidouillé soi-même, autant bidouiller !

L’autre remarque importante à mes yeux est que tout se fait avec des lettres en cursif. Ce qui est la forme d’apprentissage principal à l’école et surtout le format d’écriture attendu par l’Éducation Nationale. Cependant ma fille non-scolarisée commence par le script. Autant dire que j’ai été déçue lorsque je me suis rendue compte de ça. Ce n’est pas perdu pour autant, elle aura besoin de savoir lire le cursif et moi j’ai beaucoup appris grâce aux livrets pour les parents.

Car chaque matériel pour apprendre à lire avec la pédagogie Montessori a en commun de proposer un livret pour les parents ou une introduction complète. On y présente la démarche générale et plusieurs activités à mettre en place. On ne se retrouve pas seul avec son matériel.

Les plusavantages

Les moinsInconvénients

  • L’univers graphique doux
  • La variété des supports
  • Les livrets pour les parents sont complets et précis
  • L’enfant est actif dans son apprentissage
  • Difficile de savoir quoi acheter
  • Les pochettes Montessori proposent du matériel trop fragile
  • Uniquement en cursif

Conclusion

Si vous penchez pour la pédagogie Montessori pour accompagner votre enfant dans l’apprentissage de la lecture, n’oubliez pas que ce n’est pas la quantité de matériel que vous achetez qui compte, mais la qualité de l’attention que vous portez à votre enfant. Achetez peu mais bien, puis installez-vous ensemble dans un environnement propice à l’apprentissage, sans distraction pour lui comme pour vous.

Nota bene : dans le matériel présenté ici, j’en ai acheté, j’en ai emprunté et les éditions Nathan m’en ont envoyé pour test. L’article n’en est pas moins personnel et indépendant.

Enregistrer

Enregistrer

3 réponses sur “Mon avis sur le matériel Montessori Nathan”

    1. Il me semble que le choix de l’écriture cursive a été choisi par la pédagogie Montessori en partie pour éviter les confusions que l’enfant peut avoir concernant certaines lettres proches comme : b, d, p, q.
      Il y a d’autres raisons qui sont recensées dans cet article : http://grandiraunid.blogspot.fr/2013/02/10-bonnes-raisons-de-choisir-lecriture.html.

      Il existe des outils en script sur le modèle de la pédagogie Montessori (lettres rugueuses, lettres mobiles entre autre). Toutefois, ça ne correspond pas vraiment à « l’esprit » Montessori.

      Personnellement, ce que je trouve dommage dans Ma pochette Montessori écriture lecture ou dans Mon coffret de lecture Montessori, c’est que la police de caractères utilisée pour les lettres cursives ne se « lient » pas vraiment. Par ailleurs, je trouve qu’elle ne respecte pas vraiment le tracé standard des lettres cursives. C’est dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *