Mon avis sur Isadora et le rêve africain

« Faudrait quand même qu’ils fassent un deuxième tome… »
Voici la conclusion de Nine, 6 ans, sur Isadora et le rêve africain. Car franchement « il est chouette l’univers mais il n’y a qu’une aventure ».
Chez nous, les livres disques sont souvent écoutés des dizaines de fois car ma fille adore ça. En fait elle aime surtout les livres audio et la musique, alors une histoire sous la forme d’un conte musical avait tout pour la séduire.

Public À partir de 6 ans
Utilisation En autonomie
Compétence du socle commun Compréhension orale
Type de pédagogie Non concerné
Prix 18 € – commander maintenant

Présentation du livre Isadora et le rêve africain

Isadora est une petite fille qui n’a peur de rien et certainement pas de la nuit et de ses créatures. D’ailleurs le soir, à l’heure où l’on s’endort, il lui arrive de voyager comme par magie, d’un clignement des yeux. Elle rencontre alors des animaux qui adorent raconter de drôles d’histoire.

Et ce soir-là, Isadora rencontre le tamaliogalachien qui la conduit jusqu’en Afrique.

La voix du conteur alterne avec celles des chanteurs. D’un animal à l’autre, d’un univers sonore à l’autre, nous accompagnons Isadora dans son périple.

Isadora et le rêve africain, un livre solidaire

Le conte musical Isadora, publié par la poule qui pond, est vendu au profit de deux associations : Sol en Si et Kidz Hush. Elles ont en commun de soutenir les familles et les enfants touchés directement ou indirectement par le virus du Sida.

Une préface pour les enfants et une postface pour les parents permettent à chacun de comprendre ce qu’est le Sida et l’engagement qui se cache à l’origine du conte.

Isadora projet contre le sida

Mon avis sur Isadora et le rêve africain

Je ne suis pas une fan des livres audio car j’ai un mal fou à me concentrer sur la voix. Du coup l’avis que je transmets est principalement celui de ma fille, 6 ans, qui l’a écouté intégralement, sans bouger de sa place, afin de ne rien louper.

D’un côté on a apprécié qu’il n’y ait pas de signal sonore pour savoir quand tourner la page, car cela dénature la qualité du cd. De l’autre, ma fille râlait un peu de ne pas trop savoir où on en était. Bon dans les faits, puisque chaque chanson est associée à un personnage spécifique, elle a réussi à tout suivre.

Selon elle, ce livre est pour les enfants qui ont peur des monstres, car Isadora n’a peur de rien. D’un autre côté, ce n’est pas un livre pour les petits car la chanson du chat et de la souris est un peu compliquée à comprendre et fait un peu peur.

Moi j’ai été assez surprise de la diversité musicale, d’une chanson à l’autre on change complètement d’ambiance. Mais cela fonctionne assez bien car la musique tombe vraiment juste par rapport au caractère des personnages.

L’histoire principale se dilue par contre au fil des rencontres et on perd un peu l’idée générale.

Alors j’aime ou je n’aime pas… je ne sais pas exactement. J’aime le message de fin, l’importance du rêve pour susciter l’espoir. Et ma fille aime complètement !

Retrouvez notre avis sur d’autres livres dans cette sélection de lectures.

extrait Isadora

Les plusavantages

Les moinsInconvénients

  • Livre-disque
  • Chansons variées
  • Histoire complète
  • Bénéfices versés aux enfants touchés par le Sida
  • Les rencontres diluent un peu l’histoire

commander sur Amazon

Conclusion

Je trouve qu’Isadora et le rêve africain, sans être un livre coup de cœur, est un beau conte musical qui a le mérite de faire rêver les enfants et de soutenir deux associations engagées aux côtés des enfants touchés (même indirectement) par le Sida. Et puis pour les fans, on y trouve une chanson interprétée par Sanseverino et une autre par Aldebert.

Avis livre disque Isadora
Enregistrez l’image sur pinterest pour retrouver l’article facilement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *