Notre avis sur le feuilleton d’Hermès, de Thésée et d’Artémis

Je ne peux même pas vous dire le nombre de fois que l’on m’a conseillé les récits mythologiques publiés par Bayard Jeunesse sous un format en 100 épisodes. Que ce soit des amis ou des libraires, tous les avis sont ultra positifs. J’ai du coup commencé à lire le feuilleton d’Hermès. Toutefois il faut se rendre à l’évidence, ma fille a atteint un stade où elle déteste la mythologie gréco-romaine.

les feuilletons de la mythologie - Bayard

Du coup, nous avons laissé tomber, non parce que les livres n’étaient pas de bonne qualité, mais parce que je n’ai aucune raison de forcer ma fille à lire des récits qui ne l’intéressent pas alors qu’il y en a tant d’autres qui l’a passionnent. À chacun son truc, comme on dit. Et puis, elle ne parle pas sans savoir, puisque nous avions fait plusieurs activités sur la mythologie grecque à partir de l’histoire du cheval de Troie.

Tout ça pour dire qu’en fait, ce sont Yza et Arc-en-ciel, sa fille de 9 ans, qui vous présentent chacun des titres de cette collection dédiée à la mythologie grecque.

Yza présente : Le feuilleton de Thésée

Mes enfants et moi aimons beaucoup la mythologie alors nous ne pouvions pas passer à côté de ce livre, Le feuilleton de Thésée. C’est le premier de cette collection que nous avons lu.
C’est un livre grand format contenant 100 épisodes en lien avec la vie de Thésée. Chaque épisode fait entre 2 et 3 pages et le récit est joliment illustré. Au tout début de chaque épisode se trouve un résumé de l’épisode précédent. Au début, je me demandais pourquoi mais, dans la pratique, c’est fort utile car ce n’est pas un ouvrage qui se lit en un jour, loin de là ! L’histoire est passionnante et il est difficile de s’arrêter de lire tant on veut connaître la suite. Mais au bout de plusieurs épisodes, lorsque l’on n’a plus de voix, il faut bien arrêter … malgré les protestations de l’auditoire !
Dans ce livre, on croise la route de divers dieux et déesses, ainsi que des héros, des créatures mythologiques et des lieux antiques.
Je ne peux que vous le conseiller si vous souhaitez découvrir la mythologie sous un angle différent.

Le feuilleton de Thésée - extrait

Arc-en-ciel donne son avis sur Le feuilleton d’Hermès

Le feuilleton d’Hermès est un livre de 100 épisodes qui raconte la vie d’Hermès. C’est un dieu grec, celui des voleurs et des voyageurs. Mais c’est aussi le messager des dieux.
J’ai bien aimé ce livre. Je l’ai dévoré en moins de 2 jours car, à la fin de chaque épisode, j’avais vraiment envie de connaître la suite de l’histoire.
Je vous conseille ce livre, et celui sur le feuilleton de Thésée, si vous voulez en savoir plus sur la mythologie grecque.
Ce que j’ai le moins aimé : quand Hermès vole le char d’Héra et le trident de Poséidon.
Ce que j’ai préféré : quand Hermès réussi à échapper à Cerbère.

Notez que ce livre vient d’être ré-édité dans un format incluant un CD pour bénéficier d’une lecture à voix haute par quelqu’un d’autre que l’un des parents ! Il n’est que 4 EUR plus cher (à voir ici).

Avis le feuilleton d'Hermès

Arc-en-ciel présente : Le feuilleton d’Artémis

Dans ce livre Le feuilleton d’Artémis, on nous parle de l’histoire d’Artémis, la déesse de la nature de la mythologie grecque.
L’histoire commence avant sa naissance, quand sa mère Léto, une nymphe, se réfugie sur une île flottante pour échapper à la malédiction d’Héra, la déesse du mariage et épouse de Zeus qui s’était épris de Léto.
Léto accouche d’Artémis la nuit. Les autres déesses sont là et donnent au bébé du nectar et de l’ambroisie, la boisson et la nourriture des dieux. Le lendemain, Léto est encore enceinte mais la déesse des accouchements n’arrive pas, car celle-ci est la fille d’Héra, qui est jalouse et qui l’empêche d’y aller.
Alors, Artémis qui est déjà une enfant grâce au nectar et à l’ambroisie, aide sa mère à accoucher de son frère jumeau Apollon.
En grandissant, Artémis est de plus en plus passionnée par la nature. Ses compagnes sont des nymphes, comme sa mère. L’une d’elle s’appelle Callisto. Elle est victime de l’Olympe car Zeus s’éprend d’elle aussi. Héra, qui est encore jalouse, transforme Callisto en ourse.
La seule amie qu’il reste à Artémis, est la nymphe Polyphonté qui n’aime pas approcher les garçons car elle n’obéit qu’au jugement d’Artémis, qui n’aime pas les hommes et qui interdit aux nymphes de se marier jusqu’à ce qu’elle n’ait plus besoin d’elles. Du coup, Aphrodite, la déesse de l’amour, rend la nymphe amoureuse d’un ours. Alors, Artémis, en colère, transforme son amie en ourse. Mais quand sa colère cesse, elle se rend compte que c’était la seule vraie amie nymphe qui lui restait. Comme ce qui s’est passé était à cause des dieux, elle se rend sur l’Olympe pour leur dire sa façon de penser. Elle pique une grosse colère sur Zeus, Aphrodite et Héra.
Suite à cela, et après un séjour sur l’Olympe, elle retourne dans la nature car elle s’ennuie chez les dieux. En grandissant, elle rencontre Chiron, un centaure, fils de Chronos. Il lui donne des conseils, l’emmène voir le passé et l’avenir.
Si vous voulez connaître la suite, il faut lire le livre.
Ce que j’ai le plus aimé, c’est quand Artémis a piqué une grosse colère.
J’ai lu ce livre en quatre jours car l’histoire m’a passionnée.

Le feuilleton d'Artémis avis et extrait

Merci à Yza et Arc-en-ciel pour leurs avis. Il existe également un livre sur le périple d’Ulysse par la même autrice et un dernier intitulé la naissance du monde en 100 épisodes par un autre duo d’auteur-illustrateur.

Pour poursuivre la découverte de la mythologie grecque, n’hésitez pas à découvrir le fichier sur la Grèce. Il s’adresse à des enfants ayant déjà des connaissances sur la mythologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *