Mon avis sur Au beau château des lettres – livre Steiner

Jusqu’à présent la pédagogie Montessori était la principale pédagogie accessible quand on souhaitait découvrir une autre façon de faire que l’instruction classique au sein de l’Éducation Nationale. Pour autant les idées de Maria Montessori sont loin d’être la seule alternative pédagogique. Et je suis donc ravie de voir que les éditeurs se mettent à proposer d’autres approches, comme c’est le cas avec Au beau château des lettres, livre Steiner.

livre steiner pour apprendre à lire

Public À partir de 5 ans
Utilisation En famille
Compétence du socle commun Connaître les lettres (savoir les reconnaître, les nommer et les écrire)
Type de pédagogie Steiner-Waldorf
Prix 13,90€ – commander maintenant

Présentation du livre Au beau château des lettres

Ce livre est en réalité un cahier comprenant des conseils pédagogiques pour les parents, 26 contes (un par lettre) et des pages blanches pour laisser l’enfant s’approprier chaque lettre par un dessin personnel.
L’objectif est de permettre à l’enfant de reconnaître la lettre (son habit, c’est à dire sa forme écrite), son nom et le son qu’elle fait. La progression n’est pas alphabétique mais liée au graphisme (du plus simple au plus complexe).

L’ensemble est très coloré et reprend l’essentiel de la pédagogie Steiner.

apprendre à lire avec Steiner

Qu’est-ce que la pédagogie Steiner ?

On parle souvent de Rudolph Steiner, mais le nom exact de la pédagogie est Steiner-Waldorf. Steiner est le philosophe à l’origine de la pédagogie et Waldorf désigne le lieu de la toute première école. Aujourd’hui il existe une vingtaine d’écoles Steiner-Waldorf dans toute la France, même si le plus souvent elles ne proposent que la maternelle et l’élémentaire.

Bien que Steiner ai développé sa pédagogie dans le but de favoriser la diffusion d’une philosophie (religion selon certains) auprès des enfants et futurs adultes, pour vous présenter le livre cet aspect n’est pas vraiment pertinent. Intéressons-nous plutôt à la méthode Steiner, c’est à dire aux outils pédagogiques à disposition des enseignants et des parents. Je ne vous en donne ici qu’un rapide aperçu.

La pédagogie Steiner repose sur des relations de confiance, il faut accepter l’enfant tel qu’il est. Le cycle des apprentissages est organisé en cycle de 7 ans. Ainsi jusqu’à 7 ans, l’enfant se construit et ne fait rien d’autres que jouer et profiter de son environnement. Des activités artistiques sont proposées le matin et un lien très fort est entretenu avec la nature et le rythme des saisons.

De 7 à 14 ans les apprentissages formels sont organisés selon un cycle de 3 à 4 semaines. C’est à dire que pendant 3 semaines la matinée sera principalement consacrée aux maths, puis pendant 3 semaines à la lecture, etc.

Jusqu’à 12 ans la priorité est donnée à l’oralité.

Et à tout âge la musique et la danse sont des activités très importantes. En effet cette pédagogie met en avant l’importance de bouger pour apprendre.

Pour en savoir plus, je vous conseille de parcourir le blog Maeva Danse

Comment utiliser ce cahier Steiner Au beau château des lettres ?

J’ai beaucoup apprécié que l’introduction rappelle que Rudolph Steiner conseille de ne pas débuter l’apprentissage de la lecture avant les 6-7 ans de l’enfant. Cependant face à la réalité du système scolaire en France, il est tout à fait envisageable d’utiliser ce cahier pendant les vacances entre la MS et la GS, pour anticiper l’apprentissage en classe de maternelle.

L’introduction explicite de façon claire et simple comment utiliser au mieux le livre. Pour chaque lettre il est conseillé de prévoir trois jours. Le premier jour l’enfant découvre le conte, simplement avec ses oreilles. Le deuxième jour on parle ensemble du conte et on s’intéresse au dessin (à observer puis à faire). Enfin le troisième jour, l’enfant découvre la lettre.

au beau chateau des lettres extrait

Des jeux sont également suggérés pour lier les sentiments (via l’histoire), le corps (avec des grands mouvements et pas juste la main) et l’esprit.

Si on ne connaît rien à la pédagogie Steiner, le livre permet de savoir exactement comment l’utiliser au mieux.

Mon avis sur Au beau château des lettres

extrait livre steiner au beau chateau des lettresSur le principe je trouve le fonctionnement très intéressant. On est ici dans une première découverte des lettres, soit bien avant le CP et le décodage de l’association des lettres. Et ça tombe bien car les contes sont suffisamment courts pour capter l’attention des jeunes enfants.
Ce sont de beaux contes, qui mettent en avant des personnages féminins et masculins, de tout âge, dans tout type de contexte. Et ce sont des contes indépendants, on peut donc les lire dans l’ordre de son choix, en commençant par exemple par l’initiale du prénom de l’enfant.

Par contre il y a le risque que l’enfant n’ait pas toute la motricité pour faire de belles lettres, que ses tracés soient encore maladroits. Peu importe, car c’est en pratiquant qu’on s’améliore et c’est ce que permet ce carnet. En effet, l’enfant est invité à faire 26 dessins puis à écrire 26 lettres.
J’apprécie tout particulièrement la grandeur des pages pour le dessin. Cela en fait un livre un peu encombrant à ranger, mais pratique à utiliser.

Il y a un style graphique spécifique à la pédagogie Steiner qui encourage l’utilisation des crayons à la cire. À chacun son style, on aime ou pas, je vous ai mis des extraits pour vous permettre de vous faire une idée. Personnellement, je suis bien plus sensible aux contes de ce livre qu’à l’histoire et au graphisme des Alphas.

Dans l’ensemble le livre Steiner Au beau château des lettres offre une belle façon d’inviter les enfants à découvrir les lettres.

Les plusavantages

Les moinsInconvénients

  • Grandes pages pour dessiner
  • Découverte de la pédagogie Steiner
  • Contes variés et stimulants
  • Possibilité de changer l’ordre d’apprentissage
  • Le prix
  • Grand livre un peu encombrant

commander sur Amazon

Conclusion

Le format et les illustrations font de ce livre Steiner un beau cadeau pour un enfant qui commence à se montrer curieux des lettres. C’est la première étape de l’apprentissage, la reconnaissance et l’identification du code pour signifier quelque chose.
L’enfant ne va pas apprendre à lire avec Au beau château des lettres, mais il va effectuer le premier pas de son apprentissage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *